DVD Salsa rock cours  

Que désigne exactement le mot « Salsa » ?

Toute la danse à Paris : DVD salsa et rock..., clip vidéos pour apprendre à danser, cours, stages et voyages de danse, actualités, concerts et soirées pour danser....

rubrique dvd salsa danse

Autant vous prévenir : si vous souhaitez apprendre la salsa pour danser sur Buena Vista Social Club, Elvis Crespo ou Ray Barreto il faudra reconsidérer votre position…
Pour danser sur Buena Vista Social Club, il faut apprendre à danser le « son ».
Et pour danser sur Elvis Crespo, il faut apprendre à danser le « merengue ».
Enfin, la plupart des morceaux de Ray Barreto ne sont pas réellement dansables…

Mais alors, ces artistes ne font pas de la « salsa » ? Et dans ce cas, c’est quoi comme musique, la salsa ? Quelle est la définition exacte ?

En fait, il n’y a pas une définition du mot « salsa » qui soit la seule, l’unique et la bonne. Plusieurs définitions du mot se cotoient: la salsa est une musique vivante, en constante évolution. Je vais d'abord donner les deux définitions les plus couramment employées, puis citer les réponses données par quelques experts quand on leur demande "Qu'est-ce que la salsa?".

La salsa au sens large

C’est une définition qui a été lançée par les maisons de disque, pour désigner les musiques traditionnelles cubaines et toutes les musiques influençées par elles. Chez la plupart des disquaires et billeteries, on trouve bien le son (ex : Buena Vista Social Club), le merengue (ex : Elvis Crespo) et le latin jazz (ex : Ray Barreto) dans la rubrique "Salsa" - ainsi que des cha-cha, rumba, etc... Pourtant - ô contradiction - on peut difficilement danser la danse salsa dessus. Evidemment, la salsa au sens large englobe d’autres artistes que ceux ci-dessus : se reporter à la définition de la salsa au sens strict !
C’est cette définition-ci qui est la plus répandue auprès du grand public.

Mais attention : même si cette définition est très large, elle n’englobe PAS la samba (brésilienne), le zouk (antillais), le tango (argentin) et la pop latino comme Ricky Martin ou Gloria Estefan (très occidentalisée).

La salsa au sens strict

C’est cette définition qui est utilisée par les danseurs et les mélomanes adeptes de salsa. Elle distingue la salsa du son, du merengue, du cha-cha ou du boléro par exemple. Cette distinction repose essentiellement sur une écriture, une orchestration et une structure rythmique spécifique à chacun de ces types de morceaux.

Concrètement, il reste quoi alors ? Citons quelques artistes célèbres qui font incontestablement de la salsa (au sens strict) : Célia Cruz, Oscar D’Leon, Los Van Van, Grupo Niche, Yuri Buenaventura, Victor Manuelle.

Mais attention : même s’ils font de la salsa, ces artistes ne font pas forcément QUE de la salsa (au sens strict). Célia Cruz a aussi chanté des cha-cha par exemple. Et vice versa, Elvis Crespo chante essentiellement des merengues, mais il a aussi chanté une ou deux salsas.

En fait, la salsa au sens large, c’est un ensemble de musiques ayant subis des influences communes, tandis que la salsa au sens strict, c’est un type de morceau de musique.

Et évidemment, au sein de la salsa, il existe plusiseurs courants différents :
– la salsa classique, ou « pura y dura » (ex : Célia Cruz,Oscar D’Leon)
– la salsa cubaine, ou « timba » (ex : Los Van Van)
– la salsa colombienne (ex : Grupo Niche, Yuri Buenaventura)
– la salsa romantica (ex : Victor Manuelle)
– le mambo, qui occupe une place un peu à part (ex : Tito Puente).

Remarquons qu’ici, les termes « cubain » et « colombien » ne font pas référence au pays dont l’artiste est originaire, mais à un courant musical.

Tous ces courants, dont les morceaux peuvent avoir des sonorités très différentes, ont en commun une structure rythmique identique, qui permet de danser la danse salsa dessus.


C. R.
Paris, mars 2001

La salsa selon quelques experts en la matière

Ray Barreto:
Nous avons donné à notre musique un nom, de telle manière que les gens, quand ils l'entendent, puissent dire immédiatement: "Tiens, c'est de la salsa". En fait, il s'agit de la musique traditionnelle venue de Cuba et de Porto-Rico, avec des harmonies et des arrangements plus modernes. La salsa est dans le sang latin...

Tito Puente:

La salsa représente pour moi le mot ketchup sur les frites, le sel et le poivre dans la salade. (N.B.: en espagnol, le mot "salsa" signifie "sauce"). Ca n'a aucun rapport avec une terminologie musicale quelconque. La musique que je joue aujourd'hui, je la joue depuis plus de vingt ans; si les gens veulent l'appeler salsa, ça ne me dérange pas. Je crois que le public a besoin d'un nom qui puisse être facilement reconnaissable pour désigner le Latin New York sound.

Louie Maquina, un grand danseur New-Yorkais: (Lire article)
La salsa, c'est l'âme vivante de notre musique, le feeling qui est en nous et qui fait que quand on entend cette musique, on a envie de s'exprimer. C'est une vibration qui vous fait jouir de la musique, et à partir du moment où vous êtes accrochés, c'est pour la vie.

Alfredo Cachon, un anthropologue:
La salsa n'est qu'une convergence de rythmes. Ce qu'on appelle salsa, c'est le double phénomène de la résurgence et de la transformation esthétique et technique de la musique afro-caribéenne, dont les nouveaux centres sont maintenant localisés à New-York et dans les villes des Caraïbes, et qui renaît et multiplie son audience depuis les années 70. Cependant, sont encore présentes toutes les caractéristiques indiquées jusqu'à aujourd'hui dans la tradition musicale afro-caribéenne.

Citations extraites du livre "La Salsa"
par Saùl Escalona,
éditions de l'Harmattan

salsa vacances voyages
Achat DVD Salsa rock bachata
Ecole de danse Salsa Rock en ligne
Annonces Salsa gratuites