Voyage pour Los Angeles : Un vivier de la Salsa international

Premier Jour : Jeudi 26/08/1999 :
J’ ai atteri à l’ aéroport de Los Angeles (L.A.) à 16h00 après 11h de vol et tout de suite je me suis dirigé vers mon hôtel à Venice Beach situé sur la plage avec une vue magnifique sur l’ océan et il ne me restait qu’ une heure pour me préparer : Je me suis rasé et tout de suite destination « La Conga Room » avec BIG CHIEF sur le Wilshire boulevard qui totalise plus de 100 Km de longueur. Arrivé à temps : un cours de Salsa Intermédiaire à 20h est proposé par Alex Da Silva un danseur professionnel de danses latines. Surprise de voir Suzan Sparks là bas aussi et de danser pour la première fois ensemble! Ce jour là, il y avait une compétition pour les amateurs et nous avons vu une série de couples super fringués pour l’ occasion. Ce concours permettait de remporter un prix de 2000 Us$ (12500 FF) et de gagner deux danses avec Célia Cruz en bonus ! En début de soirée, il n’ y avait que des débutants et des intermédiaires et vers 23h les danseurs avancés arrivèrent et des couples d’ un style et d’ une technique exceptionnelle s’ y produisèrent ( C’ est le style de L.A. : avec 20-30 % du temps d’ une danse en Solo ). A première vue c’ est grandiose : c’ est normal vue la nouveauté du Style et des Open Shines agressifs et esthétiques. Après tout ce défilé, Joe Cassini arrive ( Le plus grand chorégraphe de la côte Ouest (Hollywood) au milieu du groupe orchestre « Las Palabras » qui s’ y produisait et annonce le début du concours amateurs et présente des juges réputés comme Laura Cannelias ( First Salsa Lady’ s in L.A.) etc … : En finale : il y avait quatre couples dont une « black » que j’ ai élu dès le début du concours malgré que le physique de son partenaire était épouvantable. En effet, ce couple a gagné et une fois les formalités étaient faites, j’ ai attendu le moment opportun pour inviter ma danseuse fétiche ( Ayant pris le soin d’ observer le style chorégraphique des danseurs avancés ) et me voilà en couple avec elle ( Habillée dans une robe de danse latine bleue azur en coupe diagonale sur le ventre et les jambes et moi tout en noir : classique non !?! ) Je me suis lancé dans une danse d’ observation avec elle où l’ observation n’ a duré que 20 secondes : On s’ était raccordé tout de suite et elle me suivait comme une reine du côté des Open Shine j’ ai sorti 2 Open Shine du danseur Puertoricain Jhesus Aponte qu’ il m’ a donné en cours privé et ceux là, je les utilise rarement et ils ont fait leur effet pour meubler l’ espace de séparation. Après j’ ai utilisé mes passes de spectacle au point que la danseuse m’ a demandé si je n’ étais pas un professeur de danse et elle m’ a demandé une deuxième danse !!! j’ étais soulagé et rassuré : malgré tout ce que l’ on peut être, il n’ y a pas mieux que quand une femme nous admire.
Evidemment, la soirée s’ est terminée sur les chapeaux de roue en dansant avec les meilleures danseuses et spécialement cette belle blonde A.Smith …..qui viendra bientôt à Paris.

Deuxième Jour : Vendredi 27/08/1999 :
Le lendemain, tourisme dans la journée : la Californie : c’ est la vie cool, les gens sont cools, les maisons à trois étages maximum, les palmiers et le soleil …. Albert m’ a convié ce vendredi soir au Sportsman Lodge en m’ ajoutant sur sa liste d’ invités : c’ est une grande salle de réception dans un hôtel style cinq étoiles. Ce soir là, le groupe « Anacanoa » était convié : un groupe de 14 chanteuses cubaines de la vieille tradition. L’ entrée était de 20 Us$ sans consommation (Les consommations commencent à 3 Us$ à L.A. eau – Coca ….). Plus de 1000 personnes étaient attendues : les femmes sont habillées à la perfection avec des chaussures de danse à talent : on ne voit pas une seule femme avec des baskets ! Il y avait du beau monde comme Daryl Matthiews (le rédacteur du scénariao du film « Dance with me »), Joe Cassini et ses élèves, La famille Torrès et des danseurs sportifs qui se mélangeaient aux amateurs : On pouvait danser avec qui l’ on voulait : les danseuses malgré leur niveau sportif ou pas ne résignent pas à danser avec un danseur qui respecte le rythme surtout. Quelle soirée ! Que de bonnes danseuses ! Une démonstration de Rumba sportive a eu lieu avec les champions des Etats-unis en danses latines. J’ ai été présenté avant le début du concert par Albert Torres comme le correspondant de Salsaweb de Paris et je ne vous dis pas tout le monde me cherchait du regard que j’ ai fini de faire un petit signe pour que les gens me repèrent : j’ étais rouge comme une pomme mais j’ ai pris une bonne respiration et un sourire et c’ était Okkkkaaaayyy. Une des plus belles soirées que j’ ai passé et que je conseille aux Parisiens qui visitent L.A. : c’est tous les vendredis.

Troisième Jour : Samedi 27/08/1999 :
Le lendemain, petite virée à la plage : l’eau était glaciale et c’est pour cela certaines personnes nagent avec des combinaisons …. Tourisme dans la journée : balades sur la jetée de Venice Beach et après je suis allée chez Ross m’ acheter des jeans « Calvin Klein » et « Ralph Lauren » …. à des prix exceptionnellement bas (« Ross » : est le magasin le moins cher pour les grandes marques américaines). Je rappelle que la Californie : c’ est la vie cool, les gens sont cools, les maisons à trois étages maximum, les palmiers et le soleil …. Ce soir je devais faire le « Mayan » : club mythique de Salsa réputé dans les films où les grands danseurs de Salsa viennent s’ y reproduire.

Le soir arrivé : j’ ai pris mon dîner végétarien ( à la californienne ) et en route pour 1 heure de trajet : le Mayan se trouve au centre Ville « Downtown » à côté du « South Hill street » quartier mal famé la nuit par les gangs mais je devais y aller malgré tout….. j’ arrive à 21h et le vigil ne voulait pas me laisser passer à cause de mon T-shirt malgré que j’ étais en pantalon noir mais il fallait une chemise avec des boutons : donc j’ ai insisté en lui expliquant que j’ ai traversé l’ océan pour venir danser au MAYAN et deux mots en espagnol par ci et par là et il m’ a accordé le droit d’asile dans le club… Système de fouille électronique et manuelle … une armée de vigils devant cette boîte que quand vous entrez vous avez l’ impression d’ être dans un temple aztèque : décor impressionnant ! En plus, les belles filles sont partout : des mexicaines mignonnes à croquer aux traits fins sapés jusqu’ au bout des ongles : je n’ oublie pas cette belle blonde américaine ( la meilleure danseuse de cette soirée que j’ ai invité sans hésiter ) avec qui j’ ai dansé une heure et qui s’ est attachée à moi quand elle a su que je venais de « PARIIIIIS » : elle m’ a demandé si j’ étais un professionnel : j’ ai dit que j’ étais un amateur de la beauté plutôt : mon anglais s’ est amélioré à une vitesse incroyable ce soir là … En fin de compte, je n’ ai pas vu le même niveau qu’ il y avait au Sportsman Lodge c’ était un style populaire amérique du sud avec pas mal de débutants à part « Alex Da Silva » et sa magnifique partenaire du Vénézuela qui ont fait une apparition de courte durée …. Pour ma part, L’ américaine m’ a présenté à sa copine qui était aussi belle comme « Amazing dancer » et j’ ai passé la soirée entre ces deux danseuses avec qui j’ ai échangé les coordonnées en espérant qu’ elles viendront à Paris pour cet été là ….. A 1 heure du matin, Coup de théâtre ! La musique Latino House a envahi les lieux pendant plus d’ une demie heure quand j’ ai décidé de partir satisfait et fier d’ avoir mis les pieds au MAYAN …. La nuit était belle et douce en californie : 20-25 °C et une dernière balade de nuit sur Santa Monica sous le chant des vagues avant de rejoindre mon lit car demain c’ était une après midi Salsa. J’ étais invité par Albert Torres encore une fois ….. Quel homme généreux et fantastique !

Quatrième Jour : Dimanche 28/08/1999 :
C’est dimanche et comme partout au monde, les gens sortent pour se promener et les plages sont remplies ainsi que les jardins publics ….. Aujourd’ hui, BIG CHIEF et moi, étions invités à l’ après midi dansante d’ Albert Torrès sur le BOATHOUSE (SANTA MONICA) : Une salle de taille moyenne au raz de la plage dans le sous sol d’ un restaurant latino avec une magnifique terasse avec vue sur sur l’ océan. Cet après midi était organisé par Albert Torrès afin de réunir la comunauté latine et les faire danser la Salsa dans un esprit familial. L’ après midi commençait de 14h -15h par un cours salsa débutants mais qui vite fait est passé en intermédiaire grâce à la notoriété et l’ animation d’ Albert qui sait mener un groupe d’ élèves à l’ essentiel …. En début de soirée, le niveau des danseurs est très moyen et vers 18h quelques bons danseurs viennent montrer leur différence mais vite fait l’ endroit est plein de monde et cela devient indansable entre 19h et 21 h : c’ est là que l’ on a décidé de rentrer après avoir fait connaissance avec des danseurs que l’ on a déjà vu un peu partout. C’ était un après midi famille et entraînement avec une excellente ambiance latine : C’ est comme Le latina à Paris.

Cinquième Jour : Lundi 29/08/1999 :
El Floridita : un restaurant BCBG, se situant dans une partie chic de la ville de Los Angeles (1253 North vine street, Hollywood ) : ce restaurant possède une surface qui équivaut à celle de los Mexicanos de paris. En revanche, cet endroit possède un parquet magnifique, un menu et des consommations assez chères. Certains clients arrivent en Limousine ou en Jaguar … c’ est un endroit qui sent le fric avec un public latino du milieu aisé. Ce soir, le groupe de johnny polanco y su amistad était là (Tube « La receta »), ainsi que la télévision CNN qu’ Albert Torrès a convié pour filmer le groupe « L.A salsakids » : c’ est une troupe composée des nouveaux jeunes danseurs salsa (10 à 16 ans). Leur spectacle était grandiose avec pas mal d’ acrobaties inspirés de la troupe Salsabrava qui s’ occupe de leur entraînement. Plus la soirée avançait et plus de bons danseurs arrivaient notamment « Alex Da Silva » … Ainsi que tous les habitués qui sont partout toutes les nuits : le niveau était élevé et les bonnes danseuses ne manquaient pas ….. Plus on pratique, plus on progresse : il n’ y a pas de SECRET EN CELA !!!!!

Sixième Jour : Mardi 30/08/1999 :
Le St Marks : Mon lieu de résidence à Los Angeles était à 2 pas du St Marks qui est un club de Salsa en vogue … Situé à Venice Beach, St Marks est un endroit avec 2 pistes de danses : un décor qui rappelle celui des étoiles …. Les serveuses vous harcèlent toute la nuit pour consommer, Donc éviter de s’ asseoir !!!! Ce soir, Jeanette Valenzuela a donné un cours de salsa pour les débutants et puis on a eu l’ occasion de danser une dizaine de fois ensemble : c’ était la meilleure danseuse ce soir là. J’ ai retrouvé aussi deux autres danseuses de New York qui souhaitait découvrir d’ autres styles …… Le niveau était moyen et la musique excellente : cette soirée est organisée aussi par Albert Torrès. Le lendemain, j’ avais prévu de faire un tour organisé de Los Angeles ( Visite du signe d’ Hollywood / la maison des stars / le centre ville …). A midi, je me suis arrêté à Melrose avenue qui est un endroit unique au monde avec tous ses magasins de mode ….. et je n’ oublie pas de vous indiquer cet excellent restaurant mexicain : « Antonio’s » : 7472 Melrose Ave . Los Angeles, CA (213) 655-0480 au cas où vous avez une grande faim après 6 nuits de Salsa non stop à Los Angeles …….. A faire absolument

Voir les photos de ce voyage

Michel Haddad.(Septembre 1999)
dit « El Maestro »

Vous aimerez aussi...