Nouvelles danses

Dans différents articles, j’avais abordé la terminologie des plusieurs danses et plus ou moins l’ histoire, ici je voudrais introduire deux nouveaux termes (à défaut d’être franchement de nouvelles danses). Il s’agit des termes « rock-latino » et « chacha-boléro ».
Notez que ce ne sont pas des termes déjà existants et qui nous sont en fait un retour de danses oubliées (voire jamais diffusées) par notre milieu de danse (telles que les lindy, west coast swing…). Inutile de chercher dans l’histoire, les noms seraient « inventé » chez nous pour la circonstance actuelle (quoique peut-être existe-il les mêmes évolutions sous d’autres latitudes).

Le rock-latino :
J’ai vu en un certain endroit, un enseignement (très récent) qualifié de rock-latino, et il s’agit en fait à quelque chose près d’un équivalent du rock dit 3-3-2 mais dans son exécution avec tenue plutôt « soft », plutôt sensuelle, (le pas serait dans ce sens quasi plus un chassé de chacha qu’un vrai swing) . Un fourre tout technique, on y trouve les figures de rock, quelques « touches » de salsa, et dansés sur des musiques plutôt utilisées pour le west coast swing (rhytm and blues).
Le rock-latino serait plus une question d’expression du rock qu’une danse particulière à proprement parler, et beaucoup font déjà donc du rock-latino sans le savoir (pour eux c’est leur rock « normal », sur lequel ils s’expriment d’une certaine façon). Pour l’anecdote, le cours en question est né d’un rockeur critiqué par son entourage de danser le rock ……« comme un latino ».
Remarquez que le mambo (de rythmique différente) puise, lui, dans les figures de swing.
A partir de là on pourrait aussi trouver des styles (sans pour autant « l’officialiser » ) par exemple swing-latino (encore un peu swing, mais plus doux) etc.

Le chacha – boléro :
J’ai vu en un certain endroit, un enseignement qualifié de chacha-boléro, il s’agit à quelque chose près d’un équivalent du chacha de « pas » sportif, de figures sportives (parmi les plus simples), le tout de « tenue » plus sociale et mixé avec quelques figures mambo, on pourrait dire aussi que ce serait du mambo sur un rythme de chacha (et donc pas chassés de chacha) ajoutant des figures simples de chacha sportif. N’oublions pas quand même que le chacha est de descendance mambo.
C’est quasi notre danse de salon latine (quoique si latine qu’elle ne passe pas beaucoup dans les milieux latino) qui seraient un peu revue plus « in » (par rapport aux évolutions sportives et/ou salon) , et accédant de ce fait aux milieux « salsa » (pour ne pas dire « latino-social »)
A quand le retour de la rumba (ou boléro) ? Attention, là, notons que j’ai déjà trouvé le terme rumba-boléro en danse de salon traditionnelle (version non sportive) alors pour l’intégrer en « latino » plus « in » ………

Par Jean Yves Ménard. (juin 2003)

Vous aimerez aussi...