Contrôler votre équilibre dans la salsa

Deux techniques clé pour contrôler l’équilibre : l’aide du Regard (Focus) et l’Orientation dans l’espace (Spotting)

Deux techniques clé pour contrôler l’équilibre … Contrôlez votre regard, concentrez-vous ce que vous apercevez pour bien s’orienter dans l’espace, faites vos TOURS au niveau suivant !!!

Il existe deux techniques clé pour contrôler l’équilibre, appliquées constamment lors de la danse également pour les professionnels et amateurs. On les connait comme « l’aide du regard » et « l’orientation dans l’espace ». Si vous suivez les cours de la danse pour les débutants, vous devriez vous concentrer sur le développement de ces deux techniques. Si vous êtes au niveau avancé, elles peuvent vous servir du matériel pour les répétitions.
Chaque tour ou pivot exigent au danseur de se concentrer pour garder l’équilibre. Cela s’effectue à l’aide du Regard et de l’Orientation dans l’espace. D’autres éléments sont aussi présents : le maintien et la position des bras. Pour danser Salsa/Mambo, nous empruntons le Regard et l’Orientation dans l’espace à d’autres danses comme le Jazz et le Ballet. Pourtant, ces techniques peuvent être employées dans presque tous les types de la danse. N’oubliez pas que la danse évolue constamment. En empruntant les techniques différentes à d’autres danses, on a une possibilité d’expérimenter et créer de nouvelles formes et idées.
Comme il s’agit du Mambo, faire les tours plus d’une fois à la mesure est une chose tout à fait normale. Pourtant, pour améliorer votre danse, vous pouvez utiliser quelques voltes supplémentaires. Du point de vue musical, la plupart de la musique pour les Salseros est écrite dans le temps 4/4. Cela signifie qu’il y a quatre battements dans chaque mesure. Nous utilisons deux mesures pour accomplir un pas complet de base. Donc, nous comptons d’un à huit.

En dansant en couple ou en solo, vous pouvez commencer à faire vos tours dans la même mesure. Mais pour la plupart des cas il est préférable quand-même d’accomplir les tours à partir de la seconde mesure du temps 4/4. Cela permet à la personne de se préparer pour accomplir ce tour ou pivot confortablement. La préparation commence par la mise en pratique de la technique, le bon placement du poids et la positions des pieds. ( C’est plus difficile de faire les tours que vous ne le pensiez, hein ?)

Alors, comment est-ce qu’on se sert du Regard et de l’Orientation dans l’espace, vous demandez ? Ben, en fait vous avez besoin de l’aide du Regard quand vous faites un tours en solo ou quand vous etes obligé de faire un tour. La technique du Regard consiste en ce que vous faites votre tête et vos yeux ‘commencer’ et ‘finir’ un tour sans perdre l’équilibre. Ce qui est important dans cette technique c’est que vous apprenez à ‘séparer’ votre tête de votre corps en tournant. Quand vous ne savez pas gérer votre Regard vous pouvez avoir des vertiges. Ainsi, quand vous sentez que la tête est lourde il faut la contrôler lors des pivots. Les premiers temps vous pouvez sentir l’effet du vertige. Comme vos yeux sont comme les lentilles, vous remarquez que parfois les objets peuvent être au point ou peuvent ne pas être au point. Avec le temps vous apprendrez à vous orienter dans l’espace sans avoir des vertiges et donc gérer l’espace et votre corps pour faire un ou plusieurs voltes.

Il y a plusieurs exercices pour vous entraîner afin de vous orienter mieux dans l’espace et améliorer votre équilibre. Les uns sont élaborés pour tourner sur la même place, les autres exigent de se déplacer. J’ai choisi les deux pour cet article. Je vous les propose parce qu’ici on prête beaucoup d’attention au regard et à l’orientation dans l’espace. Si vous demandez à quelqu’un d’autre, je suis sûr qu’on vous indiquera les exercices pareils ou ceux du niveau plus avancé. Vous pouvez vous entraîner à la maison avec ceux que j’ai mentionnés ci-dessus, mais il vaudra mieux les accomplir en studio de répétition pour ne pas se faire mal en se cognant contre les meubles. Evidemment, les exercices exigent de l’espace quand-même, mais si vous les faites à la maison il sera préférable de mettre à côté tous les objets et meubles qui peuvent gêner vos mouvements.

Abordons le premier type d’exercices, là où il faut rester sur la même place. Commençons par nous tourner à gauche. Gardez votre corps droit et tournez la tête vers votre épaule gauche. Puis lancez vos épaules dans la même direction en faisant les petits pas. Faites ce mouvement jusqu’à ce que vous sentiez que vous ne pouver plus tourner la tête sans tourner les épaules. En ce moment tourner les épaules pour les faire rencontrer avec la tête pour accomplir le tour complet (vous devez vous trouver à la position initiale). Cet exercice vous aidera à apprendre à « séparer » la tête du reste du corps et notamment à contrôler les mouvements pour ne pas avoir l’effet de vertige qui apparait toujours au cours des premières leçons. En plus, ça vous donnera de l’habilité en faisant les voltes. Les gens vont voir votre tête pivoter avant de reprendre la position initiale avec le corps. Comme tous les autres exercices de base, celui-ci est très efficace pour atteindre votre but. On le fait lentement et donc vous n’avez pas besoin de vos bras pour contrôler l’équilibre. Vous pouvez garder vos bras allongés sur vos côtés quand vous vous entraînez à bien séparer les épaules, les pas et la tête.

Le second type d’exercice exige de se déplacer. Cette fois tournez-vous à droite. Votre but est de vous déplacer dans un autre coin de la salle en suivant la ligne droite imaginaire. Choisissez un point d’appui, tournez la tête à droite et concentrez le regard sur un objet quelconque. Faites les mêmes mouvements qu’en exercice précédent et n’oubliez pas de tenir les bras allongés sur vos cotes tout en vous déplaçant le long du plancher ( j’appelle ce truc « la position mambo »). Quand vous traversez la salle à la pointe des pieds, vous faites des petits pas. Imaginez que vous faites les tours comme un « Crayon » tourne autour de lui-même. Le prénom vient du fait que le corps prend la forme d’un crayon quand vous accomplissez un tours. Les voltes du ‘Crayon’ ressemblent beaucoup à celles que tout le monde fait pendant une danse. Dans la plupart des cas, vous ne séparez pas vos deux pied du plancher en faisant un tour, mais bien sur il y a des exceptions comme les pirouettes dans le ballet ou le jazz, mais cela n’est pas propre au Mambo.

Et comme toutes les autres choses, il faut avoir beaucoup de pratique !

Note d’auteur : Je remercie de la possibilité de rédiger ou de le traduire cet article ainsi que beaucoup d’autres, et mes remerciements à tous ceux qui les lisent et me soutiennent.

par Angel Ortiz, New York nycmambo@aol.com , posté le 13 octobre 2001

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...