Danser la salsa à l’ île de la Réunion

LA SALSA AU COEUR DE LA REUNION
suite au stage du 18 au 28 juillet 2003
Article écrit par El Maestro (Août 2003)

Me voilà de retour après un stage de 10 jours sur l’ île de la Réunion . Un stage laborieux de 20 heures intensives avec des salseras et des salseros passionnés qui se sont déplacés même de Saint Denis vers Saint Pierre (1h30 de route) sans aucune hésitation…

M. Boyer m’ a rencontré sur Paris et 2 mois plus tard il me réserve un billet d’ avion dans le cadre de l’ association UMD. J’ ai reconnu en lui quelqu’ un de très curieux et amoureux fou de la salsa. J’ ai appris plus tard qu’ il parlait salsa dans son sommeil.

J’ ai vu à la Réunion des gens passionnés de la danse : certaines personnes comme Bruno et Gérard sont d’ excellents Lindy Hoppers et aujourd’ hui continuant sur le chemin de la Salsa. Près de 60 personnes étaient dans le niveau 3&4 et 20 personnes dans le cours avancé dont 6 professeurs de danse

Le site Salsalovers Paris est l’ un des plus consultés par la population de l’ île et Jocelyn, une dame charmante dont j’ ai fait la connaissance, imprimait tout ce qui s’ écrivait sur le site et le collait dans un cahier avec amour et passion …

J’ ai rencontré des gens généreux et accueillants.. je n’ avais pas de répit : nous étions invités avec M. Boyer et sa femme chez Gerald, Jocelyn … je suis revenu avec 10 pots de confitures rares que Georges m’ a concocté avec patience sans oublier tous les gâteaux à la banane livrés tous les matins

Le stage était d’ un niveau très relevé suite à la demande de M. Boyer … Beaucoup de débutants se sont accrochés. En niveau 1&2 cubaine, on voyait le niveau intermédiaire-avancé de Paris et je vous laisse imaginer 16 figures avancés tomber sur ces néo-salseros qui se sont accrochés courageusement pour apprendre …

La Salsa portoricaine a séduit l’ île : nous avons travaillé une dizaine de Open shines ainsi que le Lady Styling et 4 grandes chorégraphies de portoricaine remplies de doubles tours et de Copas très subtiles

La Rueda explose également sur l’ île : ils ont tout le contenu mais ils sont entrain de s’ organiser pour former les couples …

Bref, l’ île est un vivier de salsa, un public de danseur ayant touché à plusieurs danses parfois et dont il faut ramener des contenus consistants : je me souviendrai de ces dizaines de caméras braqués sur moi pour résumer le stage. Je me souviendrai de l’ accueil généreux de M. Boyer et tous ces gens charmants que j’ ai croisé lors du dernier Pot ….

Il y a tout ce qu’ il faut pour que la Réunion rejoigne la planète Salsa avec tous ces peuples métissés … je tiens à remercier tous les gens qui ont fait confiance et qui ont participé à ce stage et en particulier à Jocelyn, Gérard et Noëlle, Sophie sans Jérôme, Sophie, Betty et ses élèves, Maître Eric Gondin, Maître René et Mme Boyer alias Mumu, M Boyer, Georges et tous les autres sans exception

Que Viva la danse Salsa à la vanille
El Maestro – le 01/08/2003

Vous aimerez aussi...